5 conseils pour une alimentation saine

Lorsque l’on travaille toute la journée, l’idée de passer ses soirées en cuisine pour préparer des repas équilibrés n’a rien d’une perspective réjouissante. Pourtant, en suivant quelques règles simples, il est facile de manger sainement tout en ayant un emploi du temps bien rempli. Découvrez 5 conseils et astuces pour une meilleure alimentation.

Par Pierre • le 8 avril 2021

1. Manger plus de fruits et de légumes

C’est l’une des règles de base : les fruits et les légumes sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux, et devraient être présents en quantité suffisante à chaque repas. Pourtant, faute de temps, on se rabat souvent sur les féculents comme les pâtes ou le riz, considérés comme plus faciles et rapides à préparer.

Or, avec un peu d’organisation, il est possible de cuisiner à l’avance de nombreuses préparations simples : rien de tel par exemple qu’une bonne soupe maison en hiver (elles se dégustent également froides en été), qui se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.

Préférez les fruits et les légumes de saison : ils sont généralement moins chers, plus savoureux et plus riches en vitamines, tout en étant également beaucoup plus respectueux de l’environnement.

2. Limiter le sucre, le sel et les préparations industrielles

Lorsqu’il est consommé en excès, le sucre favorise l’apparition de problèmes de santé comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou l’obésité. Il est présent dans de très nombreux aliments, y compris dans des préparations au goût non sucré, comme les soupes en brique ou le pain blanc. Ce dernier a un index glycémique très élevé, une baguette contenant l’équivalent d’environ 20 morceaux de sucre.

Le sel est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, consommé en excès, il peut entraîner des troubles comme l’hypertension notamment. La dose quotidienne ne devrait pas dépasser 5 grammes, or de nombreux plats industriels en contiennent des quantités beaucoup trop élevées. Il est donc vivement conseillé de ne consommer qu’occasionnellement des plats préparés, et de privilégier la cuisine maison.

 

3. Privilégier les bonnes graisses

Les lipides sont une source d’énergie essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Il n’est donc pas question de les supprimer, mais d’opter pour des aliments contenant ce qu’on appelle de bonnes graisses, à savoir les acides gras insaturés présents dans les huiles végétales et les poissons. Il est en revanche recommandé de réduire sa consommation d’acides gras saturés, que l’on retrouve dans les produits laitiers, les viandes rouges et les œufs.

4. Préparer ses menus et cuisiner à l’avance

Pour ne pas se laisser tenter à la dernière minute par des plats préparés industriels et autres aliments trop gras ou trop sucrés, il est conseillé de prévoir ses menus sur plusieurs jours, idéalement sur une semaine.

Cette organisation permet non seulement de manger plus sainement, mais aussi de réduire le gaspillage alimentaire et de réaliser des économies : en faisant ses courses une fois par semaine avec une liste précise, la tentation d’ajouter des produits non nécessaires est réduite. Vous n’achetez que ce dont vous avez besoin pour vos repas de la semaine, et vous pouvez donc surveiller vos stocks plus efficacement qu’en faisant vos courses au jour le jour.

Par ailleurs, il existe plusieurs méthodes pour préparer vos repas à l’avance, par exemple le batch cooking. Cette technique consiste à cuisiner, en 2 ou 3 heures pendant un jour de repos, tous les plats de la semaine à venir. Vous gagnez ainsi du temps, de l’argent et vous mangez sainement sans avoir à vous poser la question du menu du jour.

5. Ne pas sauter de repas

Une alimentation saine et équilibrée ne doit pas être synonyme de privations. Au contraire, plus il y aura d’interdits, plus la frustration sera grande, et le risque de développer des troubles du comportement alimentaire n’est pas à prendre à la légère. Il est donc important de manger de tout, en quantités raisonnables, et de ne pas sauter de repas.

Mangez à intervalles réguliers, et pensez à prendre une collation pour ne pas être affamé à l’heure du dîner, qui doit être plus léger que les autres repas pour favoriser un sommeil de qualité. Ne vous affamez pas, et variez les plaisirs en ayant en tête que la modération est la clé d’une alimentation saine.