Cassoulet : comment le déguster dans les règles de l'art ?

Dans son ouvrage le Larousse gastronomique, Prosper Montagné décrit le cassoulet comme « le dieu de la cuisine occitane ». En effet, le cassoulet est un plat rustique, savoureux et généreux, emblématique du sud-ouest de la France. Sa recette traditionnelle comporte 30 % de viande et 70 % de haricots blancs, de jus et d'aromates. Que sa recette vienne initialement de Carcassonne, de Toulouse ou de Castelnaudary, le cassoulet requiert des ingrédients de qualité. Ce plat s'accompagne également d'un bon vin et d'un dessert léger. Découvrez dans cet article comment déguster le cassoulet dans les règles de l'art.

Par Pierre • le 29 mars 2022

Cassoulet : choisir un plat préparé ou le faire soi-même ?

Le cassoulet est très apprécié pour son côté généreux lorsqu'on réunit toute la famille autour de la table. En été comme en hiver, il s'apprécie également entre amis, en amoureux, seul… Dans tous les cas, rien de mieux pour exprimer la chaleur et la richesse du Sud-Ouest que cette spécialité locale.

Les passionnés préfèrent préparer le cassoulet eux-mêmes, mais cela risque de prendre environ trois heures. Sans oublier le temps de trempage des haricots, de préparation du bouillon et de cuisson de la viande. Privilégiez les préparations qui respectent les recettes du Sud-Ouest si vous cherchez du cassoulet authentique de terroir en conserve, en boîte ou en bocal. Ainsi, il ne vous reste plus qu'à le réchauffer et à le servir.

Comment réchauffer un cassoulet ?

Que vous le préfériez avec des haricots lingots, blancs ou mogettes, le cassoulet se prépare avec du bouillon de légumes ou de poulet. Quant à la viande, vous avez l'embarras du choix : des saucisses de Toulouse, du jarret, de la couenne de porc, du canard… Quels que soient les ingrédients choisis, nous vous recommandons de mettre le cassoulet dans une cassole pour le réchauffer. Également appelée plat à cassoulet, la cassole est un récipient à four en terre cuite fabriqué à la main. Versez de l'eau dans le récipient jusqu'à hauteur des haricots et enfournez le tout à 200 °C pendant une heure. N'hésitez pas à rajouter de l'eau si le cassoulet sèche. Si vous n'avez pas de cassole, une casserole fera parfaitement l'affaire. Pour cela, réchauffez votre cassoulet à feu doux pendant quelques minutes.

Si vous avez acheté du cassoulet en conserve ou en bocal, il existe également une autre manière de le réchauffer. Vous pouvez commencer par tremper le récipient au bain-marie pendant 15 à 20 minutes. Il vous suffit ensuite de servir le cassoulet dans un plat creux, de le saupoudrer de chapelure et de le cuire au four pendant 5 minutes. Nous vous conseillons de placer la grille du four dans la position la plus haute pour être sûr de profiter pleinement de la source de chaleur. Il ne vous reste plus qu'à sortir le cassoulet du four et à le placer directement sur la table.

Cassoulet dans les règles de l'art

Comment servir cette spécialité du terroir ?

Opter pour un cassoulet en boîte ou en bocal n'enlève en rien sa saveur et ses apports nutritifs. Certaines marques se distinguent même par la présentation unique de leur cassoulet en mettant en avant la généreuse viande qui le compose. C'est souvent le cas des cassoulets au confit de canard. Quoi qu'il en soit, le cassoulet est à déguster de préférence lorsqu'il est chaud. Si vous avez réchauffé votre plat au four, sortez-le délicatement et ne le remuez surtout pas. Par ailleurs, cette spécialité du terroir est assez consistante. Elle constitue plus un plat de résistance qu'une entrée.

Misez sur un vin du Sud-Ouest en accompagnement

Le plus souvent, le cassoulet est servi avec du vin rouge. Les appellations du Languedoc-Roussillon sont les plus recommandées, pour ne citer que le Coteaux-du-Languedoc et le Minervois rouge. Certaines appellations du Sud-Ouest accompagnent aussi parfaitement le cassoulet, en l'occurrence les vins de Cahors, de Bergerac et de Madiran. Par ailleurs, ce plat traditionnel rustique s'associe également à du vin blanc. Vous pouvez choisir une bouteille de Côtes-du-Roussillon (du Languedoc-Roussillon), de Gaillac (du Sud-Ouest) ou de Limoux (du Languedoc-Roussillon).

Quel dessert choisir après un cassoulet ?

Comme précisé plus haut, le cassoulet est un plat assez consistant. Une tasse de café, quelques pistaches vertes ou encore une salade de fruits conviennent parfaitement pour faciliter la digestion. Vous pouvez également servir un sorbet aux pêches, au melon, au citron ou à l'orange, selon vos envies.

Le cassoulet est une spécialité traditionnelle du sud-ouest de la France. Généreux en viande et en haricots, c'est un plat qui se mange chaud de préférence. Il s'accompagne parfaitement d'un vin rouge ou d'un vin blanc, selon les goûts et les envies. Par ailleurs, un dessert léger est recommandé pour faciliter la digestion.