Fruits et légumes de juillet

En été, la nature nous offre de délicieux fruits et légumes mûris au soleil et riches en vitamines. Au mois de juillet, vous pourrez préparer de savoureuses salades composées, des soupes froides et des desserts frais avec de nombreux fruits et légumes de saison.

Par Pierre • le 1er juillet 2022

Les fruits du mois de juillet

En juillet, les premières figues apparaissent sur les étals des marchands de fruits et légumes. Ces fruits délicats sont riches en antioxydants, en fibres, en minéraux et en vitamines. Les figues, qui peuvent être violettes ou blanches, se dégustent nature ou s’intègrent à de nombreuses recettes de cuisine, salées comme sucrées.

Rôties au four, poêlées, en compote, en chutney ou en confiture, les figues sont connues pour se marier parfaitement avec le foie gras, le jambon cru, les viandes blanches ou rouges, le fromage de chèvre ou la mozzarella. Elles s’intègrent aussi bien aux salades composées qu’aux tartes ou aux crumbles.

Le melon se prête lui aussi aux mariages sucrés et salés. En entrée ou en dessert, il désaltère et ses saveurs subtiles permettent de réaliser de délicieux sorbets, veloutés glacés, smoothies ou salades fraîches.

La pastèque est le fruit idéal pour s’hydrater tout en savourant des notes sucrées. Composée à 90 % d’eau, elle est peu calorique et contient un acide aminé appelé citrulline, qui favorise le bon fonctionnement du système vasculaire et renforce l’immunité.

 

Les fruits rouges sont à l’honneur en juillet : cassis, mûres, groseilles, myrtilles et framboises se trouvent aussi bien sur les marchés que dans les bois. Ces différentes baies sont très riches en antioxydants et contiennent d’intéressantes quantités de potassium.

Leurs saveurs acidulées se marient avec de nombreux ingrédients. Vous pouvez ainsi préparer un fondant au chocolat, au cassis et aux myrtilles, un crumble aux framboises, un tiramisu aux mûres et aux groseilles ou encore un cheesecake nappé d’un coulis de fruits rouges.

 

Les pêches, les nectarines et les brugnons complètent ce panorama des fruits de juillet. Si les pêches se reconnaissent facilement à leur peau duveteuse, la distinction entre les nectarines et les brugnons est moins évidente à faire. Elle repose sur un critère principal : l’adhérence de la chair au noyau du fruit. La chair de la nectarine se détache beaucoup plus facilement du noyau que celle du brugnon.

Les légumes du mois de juillet

La saison des haricots verts s’étend de juin à octobre. Riches en fibres et en vitamines C et B9, les haricots verts contiennent également des minéraux et des oligo-éléments indispensables comme le potassium, le manganèse, le cuivre et le calcium.

Lorsqu’ils sont bien frais, les haricots verts sont aussi délicieux cuits à l’eau et servis avec une petite noisette de beurre que sautés à la poêle avec de l’ail, du persil et de la ciboulette.

Les petits pois frais ravivent quant à eux des souvenirs d’enfance. Leur goût naturellement sucré plaît aux petits comme aux grands. Vous pouvez les intégrer à une salade de pâtes froides, à du riz sauté, à une paella ou à une jardinière de légumes.

C’est aussi la pleine saison du poivron, de la tomate, de la courgette et de l’aubergine, que l’on appelle « légumes du soleil ». Ils se dégustent en poêlée, en gratin, en quiche, en tarte ou en ratatouille.

Juillet est le dernier mois pour consommer des fèves, ces légumineuses riches en protéines végétales et en fibres. Associées aux céréales comme le blé ou le riz, elles sont très intéressantes dans le cadre d’un régime végétarien ou végan.

Le navet, trop souvent délaissé, possède pourtant de nombreux bienfaits : il stimule le transit intestinal grâce à ses fibres, contient de bonnes quantités de potassium, de magnésium, de calcium et de phosphore, ainsi que de la vitamine C. Au beurre ou en poêlée, il accompagne aussi bien la viande que le poisson.

En juillet, vous pouvez aussi profiter des atouts santé du brocoli, qui est riche en minéraux, en fibres et en vitamines. Contrairement à une idée répandue, le brocoli n’est pas forcément synonyme de repas fade et un brin ennuyeux.

Vous pouvez l’intégrer dans une tarte salée avec du saumon, le cuisiner en gratin avec des pommes de terre et des oignons rouges, ou encore le faire caraméliser avec du poivron et le servir avec des morceaux de poulet, du riz et des graines de sésame.

Vous aimez le radis, mais vous ne savez pas comment le cuisiner ? Délicieux cru avec une pincée de sel, du pain frais et un peu de beurre, le radis peut aussi être grillé au four avec un peu d’huile d’olive ou poêlé avec une noix de beurre.

En juillet, vous pouvez également consommer des pommes de terre, des betteraves, des carottes, du concombre, des poireaux, de la batavia et de la laitue.