Fruits et légumes de novembre

L’hiver approche doucement, et le froid est de plus en plus présent. C’est le moment de faire le plein de vitamines avec des végétaux de saison. Soupes, gratins, salades : pour des recettes saines et réconfortantes, découvrez les fruits et légumes de novembre.

Par Pierre • le 29 octobre 2021

Les fruits du mois de novembre

De nombreuses variétés de pommes sont présentes sur les étals au mois de novembre. Aussi bonne crue que cuite, dans un gâteau ou en accompagnement d’un plat salé, la pomme se marie avec de nombreuses saveurs. Elle possède plusieurs atouts : elle est riche en antioxydants, offre une sensation de satiété qui en fait une excellente collation, et contient de la pectine, qui contribue à faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

La poire se cuisine aussi très facilement, crue ou cuite, en dessert ou dans une recette sucrée salée. Sa chair fondante et sucrée, ainsi que sa peau, sont riches en fibres, en vitamines A, B, C et E, ainsi qu’en minéraux comme le magnésium, le calcium et le potassium.

La châtaigne est un des fruits incontournables de l’automne. Vous pouvez l’utiliser dans vos soupes, la faire griller au four ou au feu de bois, l’incorporer à vos gâteaux et biscuits, la cuire à l’eau en accompagnement d’une viande et de légumes, ou encore préparer de délicieux cakes avec de la farine ou des morceaux de châtaignes. Ce fruit contient notamment des acides gras essentiels, indispensables à l’organisme.

Certaines variétés de citrons sont présentes en novembre. Le citron est riche en vitamine C et en potassium. Il contient également des antioxydants comme les limonoïdes et les flavonoïdes. Il a des propriétés antiseptiques, antivirales et antibiotiques, ce qui en fait un excellent allié pour combattre les petits maux de l’automne.

Le kiwi est lui aussi très riche en vitamine C, à tel point que manger un seul kiwi suffit à couvrir vos besoins quotidiens. Il en contient deux fois plus que l’orange, et environ 15 fois plus que la pomme ou la poire. Consommer des kiwis aide aussi votre organisme à mieux assimiler le fer.

La clémentine fait son grand retour en novembre. Ce fruit, riche en vitamine C, contient des minéraux comme le calcium, le potassium, le magnésium, ainsi que des oligo-éléments qui soutiennent votre système immunitaire, comme le zinc et le cuivre.

 

C’est aussi la pleine saison de la grenade, l’un des fruits les plus riches en antioxydants. Vous pouvez l’utiliser pour préparer des jus frais, ou intégrer ses graines à vos yaourts ou à vos salades.

 

En novembre, vous pouvez également déguster des coings, des noisettes et des kakis.

 

Les légumes du mois de novembre

De délicieuses soupes peuvent être préparées avec les légumes de novembre. La courge butternut, le potiron et le potimarron sont tous les trois riches en caroténoïdes, des antioxydants qui protègent les cellules et les organes du vieillissement prématuré. Ils contiennent également de nombreuses vitamines et minéraux, et leur richesse en fibres facilite le transit intestinal tout en apportant rapidement une sensation de satiété.

 

Pour accompagner vos fromages ou vos soupes, choisissez des salades de saison comme la mâche, la batavia ou la laitue. La mâche contient beaucoup de bêta-carotène, qui est transformé par l’organisme en vitamine A. C’est aussi une source de fer, de cuivre, de manganèse et de potassium.

Vous trouverez en novembre différentes variétés de choux, comme le chou-fleur, les choux de Bruxelles et le chou vert. Tous contiennent des dérivés soufrés qui aident l’organisme à éliminer les toxines.

Le poireau, délicieux dans les soupes ou en fondue par exemple, contient une grande quantité de fibres. Ne jetez pas le vert du poireau, qui peut tout à fait être cuisiné au même titre que le blanc, dans une soupe, une tarte ou une omelette. De plus, il contient de nombreux nutriments.

 

N’hésitez pas à associer, dans vos purées ou vos soupes par exemple, les pommes de terre et les patates douces, ou encore les panais, les navets, les topinambours et les carottes.

Vous pouvez encore profiter, en novembre, des derniers poivrons et des dernières courgettes. Il vous faudra ensuite attendre le mois d’avril pour les courgettes, et le mois de juin pour les poivrons.

Le fenouil, avec son petit goût anisé, relève délicatement vos plats. Vous pouvez le laisser mijoter dans l’eau après l’avoir fait revenir pendant quelques minutes dans du beurre ou de l’huile d’olive, mais aussi le cuire à l’eau, à la vapeur ou au four pour ne pas ajouter de matière grasse. Il accompagne à merveille vos viandes et vos poissons. Si vous aimez les cocktails sans alcool aux saveurs originales, associez-le à de la rhubarbe, du thé blanc, du citron, du miel et un peu de vanille.

 

La betterave vous apporte des antioxydants puissants et rares, les bétalaïnes. Pensez à cuire ses fanes, que vous pouvez cuisiner comme des épinards. Elles sont riches en vitamines et en minéraux.

Au mois de novembre, vous pouvez également déguster des blettes, des radis, des artichauts et du céleri.