La Fabuleuse Cantine, un restaurant qui cuisine les invendus alimentaires

Les habitants de Saint-Étienne et de La Rochelle peuvent profiter d’un restaurant pas comme les autres : La Fabuleuse Cantine, fondée par le chef Boris Fontimpe, propose une cuisine 100 % anti-gaspillage, élaborée à partir d’invendus alimentaires.

Par Pierre • le 11 juin 2021

L’objectif zéro déchet alimentaire de La Fabuleuse Cantine

Le chef Boris Fontimpe, à l’origine de La Fabuleuse Cantine, affiche un objectif clair : atteindre le zéro déchet alimentaire. Pour y parvenir, il prépare de délicieux plats à partir d’invendus alimentaires, qu’il récupère auprès de partenaires locaux.

Qu’il s’agisse de fruits ou de légumes mal calibrés, trop mûrs ou tout simplement invendus, rien n’est écarté des cuisines de ce restaurant qui lutte contre le gaspillage alimentaire. Ses fournisseurs ? Les producteurs locaux et les magasins bio, qui lui permettent de préparer une cuisine gastronomique et principalement végétarienne, agrémentée de viande ou de poisson à la demande.

La Fabuleuse Cantine sauve également de la poubelle ses propres invendus en les conservant dans des bocaux pasteurisés, et les propose ensuite en plats à emporter ou à consommer sur place. Là encore, l’objectif zéro déchet est atteint, car les bocaux sont consignés. Le menu du jour est élaboré en fonction des arrivages, à la différence de la restauration traditionnelle où les courses sont faites en fonction de la carte.

Enfin, La Fabuleuse Cantine met tout en œuvre pour que tous les budgets, même les plus modestes, puissent déguster ses plats gastronomiques : des tarifs réduits sont proposés aux bénéficiaires des minima sociaux et aux étudiants.

Une enseigne anti-gaspillage alimentaire en plein essor

Le restaurant fondé par Boris Fontimpe suscite un réel engouement. Malgré les difficultés liées à la crise sanitaire et des mois de fermeture, La Fabuleuse Cantine a emménagé dans des locaux plus grands à Saint-Étienne, dans l’ancienne manufacture d’armes, au sein du bâtiment des Forces motrices, 1 rue Claudius Ravachol.

Les bocaux sont désormais bio, et un bar est ouvert certains soirs de la semaine, les boissons étant elles aussi issues de la récupération d’invendus.

Une deuxième adresse a ouvert à La Rochelle, et une troisième à Lyon, à côté du métro Mermoz-Pinel. L’adresse de Lyon est orientée vers la restauration rapide, grâce aux bocaux et à des sandwichs élaborés à partir de pain recyclé. Boris Fontimpe et ses deux associés souhaitent également ouvrir une Fabuleuse Cantine à Paris et à Bordeaux, et ont comme objectif d’être présents, à terme, dans toutes les grandes villes de France.