La Friche Gourmande s’est installée à Marcq-en-Barœul

Après deux étés passés sur le site de l’ancienne usine Fives Cail à Lille, la Friche Gourmande, un street food market désormais ouvert à l’année, a emménagé dans un nouvel espace à Marcq-en-Barœul.

Par Pierre • le 13 août 2020

La Friche Gourmande, un street food market de 1 200 m2 à Marcq-en-Barœul

C’est un concept très en vogue dans la plupart des métropoles européennes : les street food markets, ces lieux où l’on trouve à la fois des stands de restauration, des cafés et des jeux, ont le vent en poupe.

Parmi eux, la Friche Gourmande, fondée par deux entrepreneurs lillois, Philippe Blanchot et Guillaume Souloumiac, a rencontré un franc succès durant deux étés. Alors implantée sur le site de l’ancienne usine Fives Cail à Lille, elle a accueilli en tout 60 000 personnes durant l’été 2018 et l’été 2019.

Ce succès a poussé les deux jeunes entrepreneurs à s’installer sur une nouvelle friche, dans une ancienne usine de câbles à Marcq-en-Barœul. Il aura fallu 8 mois de travaux pour que ce nouvel espace de 1 200 m2 prenne forme.

Le lieu ouvre désormais à l’année et accueille, dans un décor industriel, deux bars, une terrasse, trois restaurants sous forme de stands, dont un stand de burgers, un stand de nourriture thaïlandaise et des spécialités d’Amérique latine, ainsi que des jeux populaires comme les fléchettes, le babyfoot, la pétanque ou le molky. Une mezzanine de 90 m2 est privatisable pour les groupes.

Gratuit et ouvert à tous, ce lieu a pour objectif de devenir le nouveau temple de la street food de la métropole lilloise.

La street food, un phénomène originaire de Californie

La street food, ou cuisine de rue, existe depuis toujours et dans tous les pays. Cependant, elle est revenue en force en 2008 en Californie, suite à la crise des subprimes. Licenciés et sans restaurant, plusieurs chefs cuisiniers se sont lancés et ont ouvert leur restaurant mobile, le plus souvent des food trucks, ou camions-restaurants en français.

Depuis, cette tendance a gagné les grandes métropoles européennes, où les food trucks et les triporteurs se multiplient pour faire découvrir une nouvelle cuisine de rue équilibrée, parfois bio, végétarienne ou vegan.

Les plats sont préparés sous les yeux des clients, et sont conçus pour être facilement consommables tout en déambulant.