Le gaspacho : tout savoir sur ce potage d’été

Ce potage de légumes, servi froid, est une spécialité andalouse. Originaire du sud de l’Espagne, le gaspacho est également très répandu dans le sud du Portugal. En France, il a conquis nos papilles et s’est invité à nos tables d’été depuis plusieurs années.

Par Pierre • le 27 juillet 2020

Qu’est-ce que le gaspacho, au juste ?

Le gaspacho est une soupe froide traditionnellement préparée à partir de tomates mixées. Les recettes diffèrent selon les régions, et on peut ainsi ajouter de l’eau, un peu d’huile d’olive, d’autres légumes comme le poivron vert, le concombre et l’oignon, en relevant le tout avec de l’ail et du sel, voire un trait de vinaigre.

Quelle est l’origine du gaspacho ?

À la base, il s’agissait d’une soupe froide préparée à partir de restes de repas. On pouvait y mettre toutes sortes de légumes, mais aussi de la mie de pain par exemple. C’était un plat de paysans, destiné à reprendre des forces avant de retourner travailler.

Par ailleurs, le gaspacho andalou est apparu avant le 16ème siècle, à une époque où les tomates, originaires du Mexique, étaient encore introuvables en Espagne. Les premiers gaspachos ne contenaient donc pas de tomates !

Quelles sont les vertus nutritionnelles du gaspacho ?

Comme il est servi froid et que les légumes qui le composent n’ont pas été cuits, le gaspacho contient plus de vitamines que les potages chauds. Il est très peu calorique, riche en minéraux et en fibres et permet, servi en entrée, d’être rassasié avec un plat principal moins riche et copieux.

Par ailleurs, d’après une étude nommée Predimed et menée par l’Université de Barcelone, une consommation modérée et régulière de gaspacho permettrait d’abaisser la tension artérielle de personnes considérées comme étant à haut risque sur le plan cardiovasculaire. Cet effet bénéfique serait lié à l’association des caroténoïdes, des polyphénols et de la vitamine C contenus dans ce potage froid.

Gaspacho rouge ou vert ?

Il est tout à fait possible de réaliser un gaspacho sans tomates, en les remplaçant par des légumes frais et gorgés d’eau comme le concombre ou la courgette par exemple. Vous pouvez y ajouter du poivron vert, des herbes aromatiques comme le persil ou la coriandre, et même un filet de jus de citron vert pour une petite note acidulée.

Le gaspacho est extrêmement simple à préparer : il suffit d’éplucher et de découper les légumes, puis de les passer au mixeur, en ajoutant selon vos goûts un peu d’huile d’olive, d’ail et de sel. Placez ensuite votre préparation dans un saladier au réfrigérateur pendant deux heures, puis servez le gaspacho bien frais. Cette soupe froide est idéale pour se rafraîchir en été !