Café : les bonnes raisons d’en consommer

Le café s’obtient grâce à la torréfaction de graines de caféier, un arbuste qui existe sous plusieurs variétés. C’est la deuxième boisson la plus bue au monde après l’eau, avec environ 167 millions de sacs de 60 kg consommés entre 2020 et 2021 (source : Statista). Cela montre combien il est prisé. Tôt le matin ou dans la journée, à la maison ou au travail, le café est généralement pris pour rester éveillé. Et pourtant, ses bienfaits ne se limitent pas au maintien de la vigilance. Lisez ici les bienfaits du café qui devraient vous inciter à en consommer souvent.

Par Pierre • le 8 décembre 2021

L'intérêt d'avoir une machine à café en grain

Pour profiter du café, il faut bien le préparer. À cette fin, des fabricants mettent sur le marché des machines performantes. Avec un tel appareil, vous obtenez du café en un tournemain. Divers types de machines à café existent, dont celles destinées à préparer du café en grain. Ces dernières sont indiquées aux gourmets qui désirent profiter pleinement du café. La machine à café en grain dispose d'un broyeur qui moud les graines de café avant la préparation proprement dite.

Ainsi, l'utilisateur profite au maximum de la saveur et de l'arôme du café, les graines étant fraîchement moulues, mais l'intérêt d'utiliser une machine à café en grain, c'est aussi d'avoir la possibilité de mélanger différentes graines pour bénéficier d'une diversité de saveurs. Vous pourrez alors varier votre expérience de consommation du café. La machine à café en grain avec broyeur de graines sert à produire de la mouture de café de qualité et naturelle. La boisson qui en ressort est onctueuse et dégage un pur arôme de café. Pour bénéficier pleinement des bienfaits du café, pensez à vous équiper de ce type de machine.

Grains de café

Le café : un énergisant naturel

La principale raison pour laquelle le café est consommé à travers le monde, c'est sa capacité à garder le consommateur éveillé. Bue dans la matinée, cette boisson permet d'avoir le tonus nécessaire pour travailler durant plusieurs heures d'affilée sans se fatiguer. À raison, la consommation de café est répandue chez les professionnels et les étudiants. Stimulant naturel, le breuvage permet d'éviter l'endormissement et la somnolence.

Une tasse de café est généralement suffisante pour maintenir l'état de veille de l'organisme. Cela est dû à la caféine, un composant connu pour stimuler le système nerveux, augmentant ainsi l'attention. Selon l'Institut national du sommeil et de la vigilance, la caféine peut aider à retarder l'endormissement. Pour le mettre à profit et éviter les troubles du sommeil, veillez à ne pas consommer du café dans les 6 heures précédant le moment prévu pour vous endormir. Au bout de cette durée, la caféine est éliminée de l'organisme.

Le café fournit des antioxydants à l'organisme

L'un des atouts du café, c'est sa concentration en antioxydants. Pour information, un antioxydant est une molécule ayant pour rôle d'éviter et de limiter l'oxydation d'autres substances chimiques à son contact. Il lutte notamment contre les radicaux libres qui déclenchent notamment l'oxydation. Or cette dernière fragilise l'organisme et accroit les risques de développement de diverses pathologies.

La consommation du café permet donc de préserver la santé en bloquant l'action des molécules nocives. Par exemple, les antioxydants contenus dans le café évitent le vieillissement prématuré, protègent les yeux, abaissent le taux de cholestérol, etc. En outre, ils permettent de lutter contre les effets de la pollution puisque l'air ambiant est généralement chargé d'oxydants. Associé à une alimentation équilibrée, le café est donc un allié santé incontournable.

Une boisson qui améliore la santé du foie

La composition du café lui permet de stimuler les cellules hépatiques qui favorisent la protection du foie contre certaines affections. Les personnes souffrant de maladies du foie telles que la stéatose hépatique non alcoolique, couramment appelée NASH (non-alcoholic steatohepatitis), peuvent trouver un mieux-être grâce au café.

De même, les personnes alcooliques peuvent davantage prévenir la cirrhose alcoolique en prenant cette boisson, selon des chercheurs comme Jean Costentin, professeur en pharmacologie. Mais cela ne dispense pas de se sevrer de l'alcool. Toutefois, la consommation du café doit être modérée. Deux à trois tasses de bon café par jour peuvent suffire pour protéger le foie.

La caféine est bonne pour la mémoire

La caféine est admise dans la communauté scientifique comme étant un stimulant du cerveau. Elle permet d'améliorer les capacités cognitives. D'après une étude de l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), vous pouvez réduire de 30 % le risque de déclin cognitif en buvant au moins trois tasses de café par jour. Cette boisson aide donc à renforcer la mémoire, permettant ainsi de lutter contre la maladie d'Alzheimer ou de servir dans son traitement. Pour preuve, des études réalisées aux États-Unis indiquent que la caféine pourrait avoir un effet bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Un antidouleur naturel

Une autre bonne raison de consommer du café, c'est qu'il joue un rôle d'antidouleur grâce à sa teneur en caféine. Signalons que certains médicaments anti-inflammatoires contiennent de la caféine. Selon une étude effectuée par le Goldsmiths College de Londres, la consommation de 250 mg de caféine peut aider à réduire la douleur. Concrètement, une double dose d'expresso peut avoir cet effet. Pour soigner la migraine ou la céphalée, par exemple, le café peut être pris avec du paracétamol afin de maximiser l'action du médicament.

Café antioxydant

Le café facilite la digestion

Si vous prenez habituellement du café après le repas, alors continuez sur cette lancée. Sinon, pensez à adopter cette habitude. La raison est que le café favorise le transit intestinal et le maintien du système digestif en bonne santé. En Californie, une étude publiée dans le cadre de la rencontre consacrée aux maladies digestives, "Digestive Disease Week" en 2019, montre que le café améliore la contraction des muscles de l'intestin. En conséquence, cela facilite le passage des aliments. Le café est un remède pour les personnes qui ont des symptômes de mauvaise digestion comme les éructations après le repas, les ballonnements, les nausées, les hoquets, etc.

Un brûleur de graisse efficace

Ce n'est pas un hasard si la caféine est présente dans bien des brûleurs de graisse disponibles sur le marché. L'amincissement est l'un des effets incontestés du café. Cette boisson a le potentiel d'agir sur les matières adipeuses et de les faire fondre. Le café favorise l'accélération du métabolisme et permet de perdre quelques kilos ou de simplement affiner l'aspect physique. Cette boisson est à inclure dans un régime minceur. Si vous faites de la musculation ou toute autre activité sportive dans le but d'éliminer le surplus de gras de votre corps, faites du café l'un de vos breuvages préférés.

Le café réduit le risque de cancers

Les recherches sur l'implication du café dans la diminution de l'exposition à certains cancers donnent des résultats positifs en faveur de cette boisson. En 2006, une étude a été publiée sur les femmes portant l'une des deux mutations qui accroissent le risque de cancer de sein. Les résultats montrent que celles qui boivent au moins 6 tasses de café quotidiennement ont plus de chances de ne pas développer la maladie que celles qui n'en prennent pas. D'autres études montrent que la consommation du café permet de diminuer le risque de cancer colorectal. En 2017, une étude générique publiée dans le British Medical Journal démontre que la consommation de 3 à 4 tasses de café par jour permettrait de réduire le risque de plusieurs cancers.

La caféine aide à lutter contre le diabète de type 2

Les propriétés du café lui permettent de jouer un rôle dans la prévention du diabète de type 2. Selon une méta-analyse, le risque d'apparition du second type de diabète peut être réduit de plus du tiers grâce à la consommation de 6 tasses ou plus par jour. Certes, les scientifiques ne parviennent pas encore à établir clairement un lien de cause à effet. Mais ils supposent que l'acide chlorogénique que contient le café pourrait limiter l'action d'un enzyme qui libère du glucose dans le sang. Ainsi, les consommateurs assidus de café seraient protégés du diabète de type 2 dans une certaine mesure.